28/12/2007

Ce que fut La Nuit

wiesel

Je viens de terminer La nuit d'Elie Wiesel (réédition en 2007 avec préface de l'auteur).  Que dire ?  Que comme chaque fois que je lis ce genre d'atroce témoignage, je n'arrive pas à comprendre comment cela fut possible.  Un texte que l'on se doit de lire tout comme celui de Primo Levi, Si c'est un homme.  Des paroles qui prennent aux tripes...

22:06 Écrit par paikanne | Lien permanent | Commentaires (3) |

Commentaires

j'ai un peu oublié... n'était-ce pas toi qui conseillait la lecture de "l'élégance du hérisson"? C'est ce que je lis en ce moment et c'est vraiment un bon bouquin. Si ce n'est pas toi eh bien voilà, je t'aurai conseillé quelque chose!!
je te souhaite une bonne année, qu'elle t'apporte ainsi qu'à ta famille, tous ces petits riens qui peuvent rendre si heureux quand on sait les savourer. Et puis aussi, une longue période d'accalmie dans le processus de ta maladie, que tu aies de ce côté là un peu (et pourquoi pas beaucoup d'ailleurs!) de paix.
gros bisous Païkanne. Si tu peux le faire d'une manière ou d'une autre (?), fais un petit signe de ma part à Valérie!
à l'année prochaine.

Écrit par : mimi | 30/12/2007

Répondre à ce commentaire

Moi aussi... Comme toi, j'éprouve ce sentiment lorsque je lis des témoignages comme celui de Primo Lévi ou même des romans dont l'action se déroule dans le même cadre. Le titre est vraiment bien choisi : "Si c'est un homme"...

Écrit par : Stella | 06/01/2008

Répondre à ce commentaire

J'ai lu, il y a longtemps "La nuit" d'Elie Wiesel c'est un superbe livre. De plus ayant vécu cette période c'est, je trouve ce témoignage précieux. Pour ma part ce fut une période qui m'a "volé" mon enfance.

Écrit par : mamysep | 23/01/2008

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire