23/01/2005

Bon, ben...

il va falloir sérieusement me secouer si je ne veux pas me laisser entraîner tout doucement à la "désespérance"...  Peu d'entrain pour le moment...  Mécanique corporelle dont les rouages sont, encore une fois, grippés (logique pour la saison !)...  mais jamais de certitude que "ça" passe...  J'espère quand même...  encore...  un peu...
(Tableau de Turner, Tempête de neige)

21:39 Écrit par paikanne | Lien permanent | Commentaires (4) |

Commentaires

... je passe te faire un coucou et te dire que j'espère sincèrement que ça passera vite...
tiens bon, bisous!

Écrit par : miss | 24/01/2005

Répondre à ce commentaire

inquiétude Je commençais aussi à me poser des questions. Je vous souhaite sincèrement que tout aille très vite beaucoup mieux. Et comme l'enseignement est un sacerdoce....Courage.

Écrit par : Jean-Marc | 24/01/2005

Répondre à ce commentaire

Bonsoir à toi et surtout que ces moments passent le plus vite possible...
Bisous

Écrit par : elfarranne | 24/01/2005

Répondre à ce commentaire

Savais-tu? Savais-tu que pour peindre ce genre de tableau J.W.M. Turner avait payé des marins pour qu'ils sortent en mer en pleine tempête et qu'ils l'attachent au mât afin qu'il voit à quoi ressemble une tempête... Pensait-il à ce moment que ça pouvait aussi représenter les tourments de l'esprit?

Écrit par : Maeve | 27/01/2005

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire